CV

Agent : Ivan de Labbey — VMA

CV complet en PDF

Je suis né à Paris en 1984 et j’ai grandi à Bruxelles. Fils de comédiens, j’ai commencé par être acteur de téléfilms, courts-métrages et doublage avant d’étudier la réalisation cinéma à l’IAD, puis d’entrer à l’Atelier Scénario de la Fémis.

Après mes études, j’ai complété ma formation en étant assistant de Dominique Serron sur plusieurs spectacles de théâtre et un opéra. Au cinéma, j’ai été assistant de Benoît Mariage, François Damiens, et sur un court-métrage de Emmanuel Marre & Antoine Russbach et un autre de Félicie Haymoz.

J’ai écrit et réalisé 3 courts-métrages personnels, présentés en festivals et à la télévision. Cocktail Mazel Tov !, mon film de fin d’études, est une comédie romantique autour des croyances et des communautés. Standards est une satire bourgeoise au vitriol, tournée en cinéma du réel. La chambre noire est une fable fantastique et muette, qui m’a valu de rencontrer le cinéaste Pierre Etaix, ému par le film.
J’ai également réalisé 3 courts-métrages qui étaient plutôt des films de commande. Johnny la trouille et Baby you can drive my car sont des films tendres et drôles tournés dans le cadre d’un atelier avec des adolescents en situation de handicap. The Buzz est une expérience très spontanée, le making-of fictionnel de l’enregistrement d’un disque qui tourne à l’étrange.

Parallèlement à ce parcours, j’étais saxophoniste dans le groupe de funk The Peas Project de 2003 à 2013. Je réalisais aussi les clips. Nous avons sorti 3 albums et joué plus de 200 concerts. Aujourd’hui, je ne touche plus beaucoup à mon instrument, mais je continue de cultiver ma sensibilité musicale. J’ai d’ailleurs écrit et réalisé 7 clips, dont la plupart sont conçus comme des petits films muets. J’ai aussi réalisé un film expérimental de 75 minutes à  base d’archives : Conference of the Birds, sous forme de ciné-concert. Depuis 2019, je suis co-fondateur et directeur artistique de VKRS, un festival bruxellois dédié à l’art du clip.

En ce moment, je travaille comme scénariste sur Syndrome, une série 6×52’ pour la RTBF, co-créée avec deux co-autrices, qui explore avec mystère et humour les liens entre l’aliénation au travail, l’urbanisme et la santé.
J’ai aussi écrit un nouveau court-métrage, Green-Fit, une comédie capitalisto-apocalyptique dans le style slapstick, qui se déroule entièrement dans une salle de sport low-cost. J’espère pouvoir le tourner bientôt, dès que les producteurs auront rassemblé tous les financements.
Enfin, en janvier 2021, je présenterai ma première mise en scène de théâtre : Vinci avait raison, de Roland Topor, au Théâtre des Riches-Claires, à Bruxelles.